By Naoufal Sbaoui

By Naoufal Sbaoui

Réaliser une étude, ou une recherche sociologique nécessite du temps, un échantillon humain important, des valses analytiques considérables…Rien de tel ici.C’est parti d’un rien, une envie de changer la « Bonne Année » et ses sacro-saints vœux, souhaits, désirs…Ou l’espoir et l’espérance de vie ne sont pas forcément en synergie. L’idée c’est imposée, naturellement, elle trônait au beau milieu de mes non-vœux, faisant de la résistance, comme « papi »,  quant à la possibilité d’une  « non réalisation » : pas de vœux chimériques, pas de déceptions oniriques.

Au lieu que de vouloir décrocher la lune, Néronienne, plutôt faire parler les gens, intimement. Sans descendre dans les abysses du journalisme d’investigation pur, couchées sur le papier virtuel de l’écran, une série de questions, du basique à la réflexion, du général à l’introspection, des faits divers aux « faits pas chier ».

Ils sont 10, nous préserverons leur anonymat, pour plus de commodité et de neutralité. A visages couverts, et à cœur ouvert, de 9 à 55 ans, ces hommes, femmes, enfants, de CSP différentes et de pays distincts ont sauté le pas, bravé le silence. Marié, divorcé, élève du primaire ou secondaire, chômeur, PDG, consultant, cadre, écrivain, sportif. Je tiens à préciser ici que, le sexe féminin n’est pas négligé. Nous ne serons pas sexistes, pas de discrimination à la sauce « académique », et ne distinguerons pas l’accord à chaque statut : « ée ». Après tout, nous voulons bien que les hommes soient nos égaux, pourvu qu’ils soient à la hauteur… Curieux, intrigués, mais néanmoins attirés par mes titillements et mon verbiage inquisiteur, ils se sont prêtés au jeu, avec honnêteté, spontanéité et implication.  Le parcours marathonien de cette gymnastique intellectuelle fut long, 42 arrêts sur questions…Nous ne ferons la lumière que sur certaines (chacun sa couleur, son plat, son fruit, ou sa fleur de prédilection…les goûts et les couleurs ne se discutant pas), j’ai choisi celles ou la plupart d’entre nous se retrouvent, ou se divisent. Vote à la majorité.

Pêle-mêle, pour que les réponses soient un porte-parole à l’unisson des avis/envie divers, je m’exprime d’une seule voix, en utilisant un simple « ON »…J’ouvre la porte, visitons.

L’humain a la primauté. Histoires d’amour, d’amitié, de nature humaine…

On reconnait un véritable ami… lorsqu’une personne sait vous épargner des vérités dures dans les moments difficiles. C’est aussi une personne présente, surtout quand ça ne va pas. Celle qui ne vous jugera pas, et qui respectera ses engagements. Finalement, c’est le « boulot » du cœur de l’identifier…Il faut du temps pour savoir si l’on peut faire confiance…

L’amour, avec un grand A…C’est celui qu’on reçoit de la part de ses enfants, son mari…aimer quelqu’un pour ce qu’il est, pas pour ce qu’il a…Ça peut être éphémère aussi , mais quand on aime,  on peut claquer toutes les lettres de l’alphabet sans problème…S’il y a plusieurs fois, alors on pourrait rester amis, ça existe chez les grands?

Etre parent… ou le pouvoir de surpasser ses propres limites et se découvrir constamment. On y découvre l’abnégation, ça part d’un souhait, ça file avec  l’amour qui se démultiplie, c’est  une responsabilité, beaucoup de soucis, mais au final, un don de dieu. Pour d’autres, c’est synonyme de divorce, qualifié de « triste et vraiment pas cool pour les enfants. Les grands devraient y réfléchir avant ».

à nos proches, on donnerait…Tout Ce qu’ils n’ont pas, ce dont ils ont besoin. Egalement de l’argent aussi aux plus démunis. On donnerait du temps, de la patience, de la sincérité et de l’amour. Sans oublier le nerf de la guerre, la Santé..

Et si on devait changer quelque chose chez les autres, se serait…La méchanceté, la froideur et l’intolérance envers autrui, pour certains. Leur capacité à s’affranchir des considérations métaphasiques (Le destin, dieu, l’au-delà, etc…) et matérielles, pour d’autres.

Un Evènement qui vous a marqué en 2014, se serait… Une rencontre amoureuse après 6 ans de célibat, et surtout après avoir perdu tout espoir suite à un divorce très douloureux. Ou encore la fin progressive d’un mariage. La naissance d’un enfant. Et puis, tout azimuts, ne toujours pas avoir gagné au loto, ça commence à nous  emmerder. Certains sortiront un JOKER (c’est leur droit après tout, libre réponse)….

Apres l’humain, un détour par le Larousse, ou quelques notions sont redéfinies et « rafraîchies »,  au gout du jour :

Un terroriste c’est…Quelqu’un qui terrorise les gens ! Le nouveau « méchant » ! Un aigri, un ignare, un paumé, un monstre…Un petit con qui n’a pas bien joui dans sa vie…

Un Geek c’est…Moi ! Un passionné, un solitaire qui a trouvé sa voie, quelqu’un qui ressemble à Woody Allen, Un « Bain Ladin », un connard qui n’a pas laissé le terroriste bien jouir dans sa vie…

La politique c’est…On ne s’y connait pas bien , et c’est Un mal nécessaire. Un jeu .De la manipulation. La grande arnaque.  Mais au final, une mal-aimée, car au centre de tout alors qu’on aimerait s’en passer.

La guerre c’est …la cruauté et l’injustice incarnée, on se bat pour des idéologies et des bouts de terre injustement fondés ; c’est aussi ce que l’on vit tous les jours à travers le monde. En somme, c’est débile, des gens vont pour mourir, et au final ça ne résout rien… Mais dans le plus cru, trash, c’est surtout pour gagner de l’argent.  Le plus grand crime de l’humanité …

La torture c’est … La douleur physique ou morale, de la pure cruauté, à l’extrême. Ou encore le simple fait de vivre malheureux sans amour, ni plaisir aucun.

La chirurgie esthétique c’est…Une invention géniale, Parfois inutile, parfois nécessaire, pour se sentir mieux dans sa peau…C’est aussi « pour les grands », quand on est moche et qu’on veut devenir beau…

La mode c’est…des belles choses qui vont bien ensemble. Oui mais des fois on est pris au piège, on porte des affaires qu’on n’aime pas…pour être tendance. Pour certains savoir créer son propre style, se distinguer, tout en restant dans la subtilité. Du chic, au perpétuel recommencement. Pour d’autres c’est une manière de pousser à la consommation. Mais, les plus touche à tout statueront :… un très bon délire après un gros gros joint…Les parents ne savent pas qu’on « tripe » comme ça.

Les mannequins sont… des personnes qui n’ont pas besoin d’un QI très élevé. Un leurre, souvent trop maigres…parfois jolies pour certaines. Elles sont très belles, mais quand on sera grandes , on ne deviendra pas anorexiques comme elles, c’est trop bon les fondants et les Haribo. Qualifiées de jolis « porteurs » pour mettre en valeur des articles de mode, c’est au final, un métier comme un autre…Leur numéro stp ?

La publicité c’est…Une nécessité, moyen de pousser à la consommation, inventif quand c’est bien fait. Au final, c’est  bien ! Merci de nous inciter a créé des besoins dont nous n’avons pas besoin !

L’invention technologique la plus géniale c’est…Le téléphone portable, Internet, L’iPhone 6, la machine à laver, l’imprimante 3D, l’électricité.

Il est venu, le temps des déclarations, déblatérages, on commence avec :

Un mot a…

 DAECH : Connard, Satan, Enculé, arrêtez immédiatement de violer les filles et les femmes !  Même si, au final, il ne mérite pas un mot…

Netanyahu : C’est qui ? Le copain de picachu ? Dégage, Enculé, Assassin, connard, tu connaîtras le châtiment…viens visiter Auschwitz.

Un inconnu, un conseil…prends le temps de me découvrir avant de me juger…Faites ce que vous avez en tête et soyez heureux ! Be here now, prends soin de toi, respecte les différences, et … file moi tout ton fric ! Ma maman m’interdit de parler aux inconnus, mais ça dépends des gens quand même … On en donnera peut-être pas.

Une leçon retenue, et toujours pas appliquée…Ne jamais se dévoiler rapidement et faire confiance à tout le monde sans exception. Tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Ne pas blesser pour se défendre. Se méfier des apparences, elles sont souvent trompeuses. Ecouter et faire ce que disent les parents, sans qu’ils répètent, et arrêter de les contredire. Life is not a big party…

Nous finirons avec la trilogie, les 3 « ce que tu n’as » :

  1. Jamais osé poser…Pourquoi aller voir ailleurs ? Pourquoi se croire meilleur que les autres ? Pourquoi ma mère est morte ? Mais ça dépend à qui, il y en a plein. Au père, se serait : combien tu gagnes par an ? Les plus téméraires répondront qu’il n’y en a pas, une grande gueule pose toujours ses Questions …
  2. Jamais osé porter…Le string, les couleurs flashy, la robe sans manche ni bretelles font peur a certain(es).  En revanche, les plus libres ont absolument tout porté, essayé, et les plus machos ont répondus : PFFFFFF, question de filles…
  3. Jamais osé faire…sauter en parachute, arrêter de fumer, avoir une bonne discussion avec sa mère, tromper son mari, sont l’inaccompli pour bon nombre, et pour les autre, ma foi, ils ne pensent pas s’être retenus, donc s’attendre simplement à encore plus de surprises…

Ce ne sont pas là de grandes citations, tirées de pensées des grands hommes, tome I, II et III. C’est un grand recueil de vérités, libres et non calibrées, tirées des pensées et du vécu de vraies personnes. Elles leur sont propres. C’est là toute leur grandeur. Au final, Chamfort avait raison, sur une chose: La société serait une chose charmante, si l’on s’intéressait les uns aux autres…

Beau coloriage, ou les pastels sont tour à tour utilisés en monochrome, en abstrait, en impressionniste, en minimaliste, en portrait, ou encore en surréaliste, en inventeur-illustrateur de vies…Merci pour ce moment…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :